Menu Fermer

Pietro Franceschini : première collection de meubles | Olympe

Pietro Franceschini furniture collection OlympusPietro Franceschini est un architecte et un designer basé à New York et à Florence. Il a fait ses études en Italie, au Portugal et aux États-Unis et a reçu son B.Arch cum laude de l’Università degli Studi di Firenze et son M.S.Arch avec mention très bien de l’Institut Pratt. Il a travaillé comme architecte jusqu’à il y a un an, lorsqu’il a commencé un nouveau projet : PF | STUDIO, un bureau de design d’intérieur et de mobilier. Les graphiques et la visualisation sont des outils importants dans son processus de conception, ce que nous pouvons voir dans sa première collection de meubles appelée « Olympus Series ». Je suis très heureux de pouvoir montrer certains de ses travaux à Vosgesparis aujourd’hui. La présentation des différentes pièces est à la fois minimaliste, sophistiquée et brute, et magnifique, capturée à Numeroventi la résidence Renaissance contemporaine à Florence dont j’ai parlé plus tôt. Série de l’OlympeLe néant est la condition dans laquelle un organisme atteint la maturité sans perdre toutes ses caractéristiques juvéniles. Une exposition à l’A/D/O de Brooklyn sur la possibilité d’un « design néoténique » a été le point de départ d’une recherche approfondie en termes de langage et de matérialité, qui a abouti à la première collection de meubles de Pietro : Olympe. Il s’agit d’un ensemble d’œuvres diverses et expérimentales. Le classique et le majestueux se rencontrent dans la jeunesse et l’enjouement.Pietro Franceschini furniture collection on vosgesparis.comPietro Franceschini furniture collection on vosgesparis.comEn tant qu’amateur de cuivres, je suis vraiment impressionné par les captures de la console Golden Arch dans les escaliers de Numeroventi, une véritable pièce de déclaration !Pietro Franceschini furniture collection on vosgesparis.comArche d’or Console en laiton // photographie Nuri RashidLe tabouret Gamma M02 tel qu’il figure dans le catalogueLe marbre de Carrare est un autre de mes matériaux préférés. Sur la photo, au-dessus du tabouret Gamma M02, j’aime son aspect presque japonais tout en étant vraiment sculptural. Vue de l’autre côté sur la photo ci-dessous, un rendu 3D d’Enrico Capanni, montrant un monde assez étonnant avec les meubles sculptés. Au dos de l’image, un tabouret des 3 différents tabourets de la collection Cha Cha Cha.

Cet article a été rédigé par vosgesparis et traduit par MaDecoScandinave.com Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. MaDecoScandinave.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.